Chamming’s

Pour continuer notre petite aventure, nous nous rendons dans l’atelier de l’impressionnant Chamming’s. Sculpteur depuis maintenant 32 ans, il ne considère pas son art comme un métier, mais plutôt comme une passion, un engagement.

IMG_1598

IMG_2048

 

 

 

 

 

 

 

Si il est à présent à La Gacilly, pour lui ça sonne comme une évidence, son atelier était fait pour lui. Il nous raconte qu’il a trouvé à La Gacilly, quelque chose qu’il n’avait jamais rencontré ailleurs. Il a fait de très belles rencontres, et nous a parlé de Dom avec qui l’échange est fort. Le village de La Gacilly est pour lui une façon de « souffler » après un long parcours d’exposition qui est assez fatiguant.
Cette année le thème du festival photo est le Japon, et pour l’occasion Chamming’s sculpte une tête de Samouraï géante.

Notre sculpteur n’a reçu aucune formation pour en arriver là. Il a sculpté sa première pièce lorsqu’il avait seulement 13 ans et est autodidacte. Il a appris tout seul la sculpture sur marbre, bois et grès. Il nous a confié qu’avec ses 32 ans d’expérience il continue à apprendre de ses stagiaires. Effectivement, le fait de répéter les mêmes gestes selon les différents stagiaires lui a permis d’acquérir une capacité d’adaptation. Chamming’s se dit « boulimique » dans le sens où dès qu’il finit une œuvre il ne peut s’empêcher de penser à la prochaine et n’appréciera ses pièces qu’une fois exposées.

IMG_2050

IMG_2043

 

 

 

 

 

 


« Si je ne sculpte pas, je meurs »


 

IMG_1559

Chamming’s nous confie aussi qu’il fait tout le temps face à des moments constant de recherche. La sculpture est un art très exigeant, où l’on se doit de visionner la pièce en 3D et sous 360°. Pour lui ce sont les 80 premières années les plus dures après ça va tout seul, (pour vous dire à quel point ce n’est pas évident…). Ce qu’il aime dans son art c’est cet éternel recommencement, chaque œuvre devant être vraie et dégager quelque chose de puissant.

 

Ses inspirations lui viennent de ses voyages qu’il a pu faire tout au long de sa vie. Sa terre de prédilection est l’Afrique. Il s’inspire aussi de l’approche sculpturale et de la façon de penser d’Henry Moore. Il possède deux collections qui le représentent lui et ses inspirations. « Terre d’ailleurs » est la collection qui retrace ses voyages au Kenya et en Amérique Indienne, tandis que « Corps d’ailleurs » représente le corps féminin où se mêle élégance et fierté.

IMG_1601

 

Lors de cet entretien avec Chamming’s, nous avons beaucoup appris. C’est un homme très impressionnant, très intéressant et énormément passionné par ce qu’il fait.  Nous lui demandons si il a une œuvre qu’il préfère particulièrement, et nous répond sans hésitation que le choix était impossible, que chaque pièce qu’il conçoit est une partie de lui. C’est une personne qui donne beaucoup de lui et qui aime recevoir en échange.

IMG_1588

Victor

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s