Jean-Pierre Cherel

Après une petite pause sur la passerelle au bout du pont, nous nous arrêtons dans l’atelier du bois tourné de Jean-Pierre Cherel. Artisan depuis 30 ans à La Gacilly, il nous partage son métier et sa joie de vivre.

IMG_1823IMG_1851

Jean-Pierre est devenu tourneur de bois seulement pour découvrir le métier d’artisan, nous confiant que s’il est dans cet univers c’est par pur hasard. Un jour comme un autre il a pris un pied de lampe dans un magasin et s’est dit « pourquoi pas essayer ». Il a donc commencé par acheter quelques outils pour essayer chez lui, puis ses outils sont devenus de plus en plus nombreux, ses créations de plus en plus « propres », et il a fini par se mettre à son compte en tant qu’artisan. Au fur et à mesure des années, ses créations se sont améliorées, avec des courbes plus légères et raffinées.

IMG_1843IMG_1860

 

 

 

 

 

A ses débuts, Jean-Pierre a réalisé des pièces qui demandaient énormément de temps. Maintenant il se consacre davantage sur des jeux de sociétés. Il en a même créé deux, le Mikabille et le Verone, mais son produit phare est un jeu de société du XVIIIe siècle, le TOC. Nous aurions bien voulu en essayer mais nous courons déjà derrière le temps, donc ça sera pour une prochaine fois !

IMG_1833IMG_1834

 

 

 

 

 

Ce que Jean-Pierre préfère dans son métier c’est le contact avec le client, et nous pouvons le confirmer. Jean-Pierre est très avenant, très sympa et drôle. On voit qu’il aime parler aux gens et tout faire pour les mettre à l’aise. Nous avons la chance de le voir en pleine action dans son atelier, à manier ses outils pour créer un petit champignon en bois. C’est très impressionnant de le voir faire, le rendu est juste époustouflant, et le petit champignon est incroyablement lisse. Jean-Pierre fait des démonstrations comme celle-ci lorsque les visiteurs sont intéressés par son travail. Si les visiteurs se disent « On a vu plein de belles choses à La Gacilly », alors pour lui tout est gagné.

 

IMG_1821

IMG_1868

 

 

 

 

 

« Il y une part de chance, et une part de je ne sais quoi »

 

Nous racontant une anecdote avec une petite fille qui lui avait envoyé un courrier : Elle avait oublié le champignon en bois que Jean-Pierre lui avait fait dans une boutique voisine, mais avait fini par le retrouver (Ouf !) ; nous ne voyons pas le temps passer tant on se sent bien dans sa boutique. Notre tourneur de bois blagueur nous explique alors que cela arrive souvent, au point que les gens qui viennent une fois dans sa boutique reviennent à chaque fois qu’ils en ont l’occasion, mais il ne sait pourquoi.

IMG_1857

Moral de l’histoire : si vous vous baladez dans la rue du Relais Postal, n’hésitez pas à entrer dans l’Atelier du bois tourné pour un moment de bonne humeur et de rigolade. Et peut-être serez-vous tentés par l’un de ses jeux de société.  😉

 

Victor

Publicités

Une réflexion sur “Jean-Pierre Cherel

  1. Ping : Jean-Claude Mahé – Viens au #PaysdeLaGacilly

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s