Dom

Aujourd’hui avec Marie nous nous éloignons un peu des vieilles ruelles pour nous diriger vers l’Atelier 1110. Nous y rencontrons Dom qui s’est installé à La Gacilly en 2012 avec sa compagne Marie-Claude. Dans la cour, plusieurs photographies sont présentées. Toutes plus belles les unes que les autres. L’atelier 1110 regroupe plusieurs artistes, en plus de Dom on y trouve des œuvres de Jean-Claude Lemée, photographe. A peine arrivés dans la cour devant l’atelier, nous sommes déjà plongés dans un univers décalé.

IMG_1928

 

Notre ressenti se poursuit lorsque nous entrons dans l’atelier, ou plutôt dans l’imaginaire de Dom. Ici nous avons l’impression que les créations vont prendre vie, qu’elles semblent habitées d’une âme.

Dom ne se définit pas comme un artiste mais comme un « faiseur de choses ». Ses réalisations peuvent s’inscrire dans un mouvement artistique, l’up’cycling. C’est l’art de donner une seconde vie aux objets pour les mettre en valeur. Ainsi il récupère un maximum d’objets, utilise l’existant et évite d’acheter du neuf. Ce que notre créateur souhaite par dessus tout c’est que les objets qu’il détourne de leur utilisation première rappellent un souvenir aux gens.

_MG_0771

_MG_0766b

 

 

 

 

 

 

_MG_0784b

Dom marche beaucoup à l’instinct. Quand il voit un objet, au bout de 6 secondes, il sait déjà comment il va l’assembler à d’autres et voit le résultat final. Ce qui nous a le plus impressionné c’est qu’il ne dessine rien au préalable, ses créations sortent tout droit de sa tête. Il crée par envie de faire. Il nous dit être très détaché de ses œuvres, desquelles il tire des leçons à chaque fois. Perfectionniste et exigeant, une fois il n’a pas hésité à brûler plusieurs de ses tableaux dans son atelier seulement parce qu’il n’était pas satisfait de son travail.

 

_MG_0763

IMG_2673

 

 

 

 

 

 

«La démesure ça me plait »

Dom ne se pose pas la question des contraintes techniques et n’a pas de limites. Il nous confie que pour lui, plus c’est grand, plus ça lui plait. Une fois il a réalisé une œuvre incroyable. Il s’est lancé le défi de réaliser un éléphant en taille réelle en 19 jours. Les conditions météos étaient extrêmes avec des températures avoisinant les 0°C compromettant la réussite du projet, mais Dom a relevé le défi avec succès ! Il n’a pas de frein. Il nous le prouve encore une fois en nous dévoilant son rêve : réaliser un arbre géant de 6 mètres de haut avec 5 femmes entremêlées autour du tronc, la dernière portant une sphère représentant la Terre.

IMG_2184

 

IMG_2680
Après cette belle rencontre, j’ai cherché moi aussi comment réutiliser ce que j’avais sous la main pour créer du mobilier. J’ai pensé à un vieux pneu de voiture au fond de mon garage, et j’ai vu sur Internet que je pouvais en faire un joli pouf. Merci Dom !

Victor

Publicités

Une réflexion sur “Dom

  1. Ping : Chamming’s – Viens au #PaysdeLaGacilly

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s